Tirage avec des Dés

ancien désDepuis l’Antiquité, l’homme utilisait les dés, au départ ces dés étaient créés à base d’os d’animaux et servaient à la divination du futur.

Les dés les plus vieux étaient formés par quatre côtés, mais plus tard les dés devinrent formés par six côtés et ce changement a eu lieu à l’époque de la civilisation grecque. Les Grecs ne changèrent pas seulement la forme des dés mais la matière avec lesquels ils étaient créés, puisqu’ils leurs donnèrent de la valeur en les créant en utilisant des pierres semi précieuses. Les dés servaient pour les grecs de deux façons : pour le jeu et pour la divination.

Pendant plusieurs siècles, la cléromancie, qui est la divination en utilisant les dés, a été très populaire, malgré qu’à notre époque cette pratique a perdu sa gloire d’antan. La tradition veut que l’on se serve de trois dès mais l’usage de seulement deux dés est possible aussi selon les préférences de chacun.

Les règles

La divination du futur et de l’avenir en utilisant les dés comporte traditionnellement certaines règles que chacun peut respecter ou ne pas le faire et les ignorer totalement ou même de se créer de nouvelles règles suivant les principes de l’individu en question. Les anciennes traditions et règles de l’univers de la divination affirment qu’on doit éviter de faire appel aux dés le lundi tout comme le mercredi. Une autre règle affirme que lancer les dès doit se faire en silence.

Le lancer des dés se fait dans un cercle de 30 cm de diamètre.

Si on veut poser une question personnelle, il est nécessaire de demander à une autre personne de procéder au lancement des dés. Il est aussi interdit de consulter les dés plus d’une fois par semaine. Lorsque les dés annoncent quelque chose, celle-ci se produira dans un laps de neuf jours.

Dessiner un cercle

Suivant la tradition et le standard classique, le lancer des dés se fait dans un cercle de 30 cm de diamètre à peu près, tracé particulièrement à la craie sur du bois donc une table ou peut être le plancher. En même temps, si voulu, on peut effectuer le lancement des dés sur une feuille de papier ou même un tissu à condition que ça soit bien lisse, à savoir que les plis affecteront bien la manière dont tomberont et rouleront les dés.

Quand les dés tombent bien à l’intérieur du cercle, on procède à l’addition de leurs valeurs numériques, puis l’on vérifie l’interprétation de cette somme obtenue après l’addition, à noter que tout dé qui atterrit en dehors du cercle sera ignoré mais il signifie tout de même des problèmes, des querelles et peut-être même des ruptures et des séparations. Dans le cas où les dés tombent l’un sur l’autre, cela signifie que le lanceur de dés refusera prochainement une occasion qui lui est offerte.

Les régies et le règlement traditionnel de la divination des dés sont tellement stricts, que l’on préfère l’ignorer. Si à chaque lancement de dés, ces derniers tombent en dehors du cercle, il est logique de conclure sans l’ombre d’un doute que le moment est mal choisi pour consulter les dés sinon il est probable que la problématique ou la situation est entrain de connaitre un changement qu’on n’aperçoit pas encore.

Note : 0
Pas encore de commentaire

Déposez un commentaire

Votre adresse de contact ne sera pas affichée.