Le Tarot de Marseille

tarot de marseilleParmi un vaste choix de jeux de cartes, tarot et d’oracles, le tarot de Marseille à une place unique.  Il est à l’origine de plusieurs mouvements en cartomancie

Un peu d’histoire

Vers la fin du XIIIe siècle en Europe, des documents furent trouvés attestations de façon non fiable de l’existence des jeux de cartes. Au XIVe siècle, ces attestations devinrent une réalité et une vérité claire grâce à des documents retrouvés un peu partout dans toute l’Europe.

Des archives de 1480 donnent une description étalée de jeux qui se composent de 22 cartes nommées de la même manière que nous nommons de nos jours donc Soleil, Lune, Roue de fortune, Justice etc.

La nomination Tarot a vu le jour un peu au début du XVIe siècle et ces mêmes cartes eurent leur influence sur divers jeux créés vers la fin du XVIIIe et début du XIXe. C’est grâce à Paul Marteau, le maître cartier reconnu de toute la France, qui a reproduit en 1930 minutieusement et avec précision les signes et symboles et même les couleurs du Tarot de Marseille nous offrant ainsi la possibilité de le connaître de près de nos jours.

Le Tarot de Marseille est sans nul doute le plus connu et pratiqué utilisé par les adeptes des arts divinatoires.

Ce classique du tarot, s’avère être le choix incontournable de la majorité des adeptes des arts divinatoires et du tarot plus précisément.

22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs viennent constituer ce magnifique tarot doté d’une richesse sans égal, et c’est pour cela qu’il mérite notre plus grande attention.

Dans ce cadre bien précis les arcanes majeurs s’avèrent être un véritable recueil de sagesse et de savoir. Ces 22 lames symbolisent nos succès et nos échecs, nos victoires et nos défaites, la joie comme la douleur, le bonheur de la certitude et le malheur dans le doute, tout ça groupé dans le livre de notre vie.

Des symboles forts

Les quatre éléments coupes (eau), bâtons (feu), épées (air), et deniers (terre) viennent cartes du tarot de marseilleconstituer les arcanes mineurs, ces derniers perfectionnent la compréhension des cartes
majeures et leurs interprétations, à savoir que ces lames ne sont pas obligatoires pour répondre aux demandes de ceux qui consultent les cartes mais ne sont employées qu’en cas de besoin car les majeurs suffisent aussi, à répondre aux  questions.

L’incontournable des tarots

Le Tarot de Marseille offre la possibilité et l’avantage de pouvoir choisir parmi les différents jeux conçus par les divers grands maîtres cartiers. Les images et les symboles restent obligatoirement les mêmes, par contre les couleurs peuvent changer.

Les cartes Crimaud demeurent de loin le grand classique avec ses couleurs vives mélangées avec le rouge et le bleu de la France, ce classique s’avère être le choix incontournable de la majorité des adeptes des arts divinatoires et du tarot plus précisément.

On peut aussi mentionner le Tarot Conver, un tarot aux tons pastels émanant de la grande bibliothèque nationale, le tarot Camoin se proclamant l’unique authentique, le tarot des Fourniers édité aux couleurs sincères et intenses, et finalement le tarot d’Oswald Wirth qui malheureusement abrite des erreurs dans la symbolique.

Note : 0
Pas encore de commentaire

Déposez un commentaire

Votre adresse de contact ne sera pas affichée.