Oracle des Épingles de Madame Dalhia

oracle des épingles de madame dalhiaCette méthode, appelée aussi acutomancie, fit son apparition au XIXe siècle.

Adaptation du jeu des épingles

L’utilisation est telle que l’interprète jetait en un seul coup un nombre impair d’épingle (trois, cinq, sept ou treize par exemple) fait d’or, argent, bois ou acier. En retombant, ils formaient des symboles que l’interprète pouvait analyser.

La célèbre voyante Madame Dahlia, originaire de la Polynésie, avec l’aide de Jean Pierre Brillard, a établi la fameuse Oracle des Epingles en le composant de quarante-neuf cartes avec une série de cartes positives, de cartes négatives et de cartes dites neutres.

Pour ceux qui sont à la recherche d’un jeu original par rapport aux autres traditionnels, celui-ci leur conviendra très bien.

La combinaison des figures d’épingles, placées en haut et au centre des cartes, et des cartes oracle des épingles de madame dalhiaillustrations faciles à lire (un chat, un arbre, une abeille, un cœur etc.) permet aux adeptes de tarot une lecture aisée et facile de leurs avenirs. L’ajout d’un mot-clé sous chaque carte rend l’interprétation plus compréhensible.

Malgré le rappel du passé grâce au design des cartes et des images très colorées qui le différencie des autres jeux, la technique est très différente. En effet, il y a un contraste entre lancer des épingles et le fait de tirer des cartes, cela pourrait modifier la valeur et le sens.

Note : 0
Pas encore de commentaire

Déposez un commentaire

Votre adresse de contact ne sera pas affichée.